A ne pas rater lors de votre visite !

Le Mont-dol est riche en lieux remarquables mais aussi en monuments comme vous pouvez le voir ci-dessous:

l'étang du sommet du Mont-dol

Cet étang situé au sommet du Mont-dol ne tarit jamais et est alimenté par plusieurs sources

Un chataîgnier vieux de 400 ans

Ceci est un chataîgnier vieux de plus de 400 ans planté par Monseigneur Thoreau à l’époque évèque de Dol, ce chataîgnier est visible en montant la côte du sommet du Mont avant d’arriver en haut sur la droite.

Le Mont-dispose de plusieurs sites d’escalade.

un des deux moulins du Mont

Au gré de votre balade vous pourrez apercevoir deux moulins l’un possédant encore ses ailes (visitable tout l’été) qui possède encore tout son mécanisme d’origine et l’autre qui lui est devenu un moulin d’habitation.

La chapelle dédié à st michel

Cette chapelle est la chapelle St-Michel et elle a connu de nombreux déboires dont je vous invite à faire la connaisance ici. A l’intérieur un vitrail est dédié à la grande guerre et une statue de la vierge invite au recueillement

Le vitrail de la chapelleLa statue de la vierge dans la chapelle

Le rocher du diable

A côter de cette chapelle vous pourrez observez cet étrange cailloux appelé le siège du diable, je vous laisse allez ici pour en connaître l’explication.

En bordure de la chapelle je vous invite a regarder attentivement au bas de la fin du grillage vous pourrez observez 3 croix gravé par Saint-Samson à son arrivée en vue de rechristianiser le Mont-dol.

La tour surmonté de la sainte vierge et de son enfant

Cette tour fût construite par les chretiens là aussi en vue de rechristianiser le site.

l'église du Mont-dol datant du 12 ième et 15 ième siècle

Cette église est vraiment remarquable puisqu’elle possède une série de fresque représentant plusieurs scènes nottament l’enfer.

Le Mont-dol possède plusieurs grottes, l’une d’elle est appelé grotte du diable !!!

Au détour d’un banc non loin de la tour en contre-bas vous pourrez observez le pied de St-Michel qui est une empreinte dans la roche dûe à l’une des inombrables altercations entre celui-ci et le diable.

Les commentaires sont fermés.